Équithérapie : Des résultats incroyables !

Gagner en confiance grâce aux Chevaux !

0
49
Thérapie par les chevaux

L’équitation thérapeutique pour les personnes handicapées est reconnue comme l’une des formes de thérapie les plus progressives. La capacité de contrôler un cheval ainsi que son propre corps inspire confiance en soi, responsabilité et travail d’équipe. Mieux encore, il s’agit d’une expérience très agréable, qui crée une relation privilégiée entre le cavalier et le cheval et favorise les défis personnels. 
Dès le début, les cavaliers apprennent l’équilibre, la coordination et la confiance en eux tout en recevant une stimulation musculaire thérapeutique. 


Grâce à des leçons soigneusement planifiées, la posture, la force et la flexibilité s’améliorent. 
Un sens aigu des responsabilités se développe à mesure que le cavalier apprend à participer au soin des chevaux et de l’équipement. 
Les compétences équestres avancées, le travail d’équipe et la coopération sont appris à mesure que le cavalier devient indépendant à cheval. 
Les classes, les concours hippiques et les événements encouragent la confiance, l’estime de soi et le sens du devoir accompli à mesure que de nouveaux niveaux d’expertise et de nouveaux objectifs sont atteints. 

Thérapie équine

Les Avantages Physiques ?


Amélioration de l’équilibre – À mesure que le cheval se déplace, le cavalier est constamment déséquilibré, ce qui oblige ses muscles à se contracter et à se détendre pour tenter de rééquilibrer. Cet exercice atteint les muscles profonds non accessibles en physiothérapie conventionnelle. Le mouvement rythmique tridimensionnel du cheval est similaire au mouvement de la marche, enseignant des modèles rythmiques aux muscles des jambes et du tronc. En plaçant le cavalier dans différentes positions sur le cheval (voute thérapeutique), nous pouvons travailler différents ensembles de muscles. Arrêter et démarrer le cheval, les changements de vitesse et de direction augmentent les avantages. 


Travail de réflexes et coordination

Le but étant d’acquérir des réflexes plus rapides et une meilleure planification motrice. Monter à cheval nécessite beaucoup de coordination pour obtenir la réponse souhaitée du cheval. Comme le cheval fournit un retour instantané à chaque action du cavalier, il est facile de savoir quand vous avez donné le bon signal. La répétition des mouvements structurés nécessaires au contrôle d’un cheval accélère les réflexes et facilite la planification motrice.

 
Étirement – Des muscles tendus ou spastiques. S’asseoir sur un cheval nécessite d’étirer les muscles adducteurs des cuisses. Ceci est accompli en pré-étirant avant de monter le cheval et en démarrant le cavalier sur un cheval étroit, en travaillant progressivement sur des chevaux de plus en plus larges.

La gravité aide à étirer les muscles à l’avant de la jambe lorsque le cavalier est assis sur le cheval sans étriers. Évoluer avec des étriers et avec des talons de niveau ou vers le bas aide à étirer les cordons de talon et les muscles du mollet. Les muscles de l’estomac et du dos sont étirés, le cavalier étant encouragé à maintenir une posture droite contre le mouvement du cheval. Les muscles des bras et des mains sont étirés dans le cadre d’exercices de routine sur le cheval et par l’acte de tenir et d’utiliser les rênes. 
Diminution de la spasticité – La spasticité est réduite par le mouvement rythmique du cheval.

Les enfants et Adolescents Face Aux Ce Type D’exercices

Une sorte de magie opère lorsqu’un enfant désespérément malheureux est amené à interagir avec les chevaux. Un changement d’environnement, en particulier d’une zone urbaine à une zone ouverte, un environnement naturel rempli d’air frais et inondé de soleil peut avoir un effet stimulant et apaisant et, avec le temps, un adolescent en difficulté peut commencer à se défaire de ses émotions négatives. 


Lorsque les adolescents arrivent pour la première fois à un programme équin, ils sont souvent retirés et en colère. Leurs relations ont été négatives, mais la relation qu’ils auront avec un cheval sera complètement différente de toutes les autres. Les chevaux et les autres animaux sont complètement honnêtes dans leurs rencontres, et pour beaucoup d’adolescents, c’est la première interaction qu’ils ont eue dans laquelle ils peuvent être honnêtement eux-mêmes. 
La thérapie équine assistée est une thérapie expérientielle particulièrement efficace chez les enfants et les adolescents en difficulté.

Les chevaux sont naturellement des animaux sociaux ayant des personnalités, des attitudes, des peurs et des humeurs, et ils sont très sensibles à l’énergie qui les entoure. Ils réagiront de manière appropriée aux interactions humaines, permettant ainsi aux adolescents d’éprouver un sentiment de connexion et de participation sans les sentiments négatifs parfois associés à la thérapie traditionnelle. Les chevaux et les adolescents recherchent les mêmes sentiments de confiance et de connexion, et une fois qu’un enfant réalise cette similitude, il est capable de créer une connexion qui soit édifiante et inspirante. Les chevaux peuvent apprendre aux adolescents à se connaître et à interagir avec les autres!


Un cheval réagit avec peur à toute expression de colère, d’intimidation ou de frustration, fonctionnant ainsi comme un miroir dans lequel un adolescent peut immédiatement voir l’effet de ses émotions et de ses attitudes.

Les chevaux n’ont pas de ruse ni de duperie, ils réagissent négativement aux émotions négatives, positivement aux émotions positives. Ils ne réagissent pas à l’intimidation, aux cris ou à l’agression, ce qui oblige les adolescents à trouver d’autres moyens de communication. Parce que les chevaux ne portent pas de jugement, n’ont pas d’ordre du jour et sont toujours honnêtes, il est beaucoup plus facile pour les adolescents de baisser la garde et de reconnaître leur propre comportement dysfonctionnel.

Lorsque les adolescents travaillent avec des chevaux, ils sont en mesure de mieux comprendre leurs émotions et leur comportement et ont une occasion non menaçante de trouver immédiatement une manière plus productive et positive d’interagir. 
Chaque fois qu’un adolescent acquiert une autre compétence, sa confiance en soi augmente. Les adolescents apprennent à contrôler et à rediriger leur colère parce qu’ils ont un intérêt dans le résultat qu’ils ne veulent pas déranger ni blesser un cheval dont ils se soucient!

L’innocence intrinsèque du cheval renforce la nécessité pour les adolescents d’identifier d’autres moyens d’exprimer leurs émotions pour obtenir des résultats positifs et productifs. Lorsqu’un adolescent rencontre un comportement de cheval qui le rend confus, il doit apprendre à se mettre à la place d’un autre, essayer de comprendre ce que le cheval vit et ensuite trouver la manière la plus efficace de procéder. 


Les chevaux sont de gros animaux très puissants, et ils peuvent être imprévisibles et intimidants. Généralement, ce type de thérapie avec les enfants, apportent des résultats étonnants !

Penser à rejoindre notre Newsletter afin de ne louper aucun article !

Anna.B rédactrice web pour regime-express.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 × 5 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.